Le sang des diamants noirs

Parlons d’un sujet qui fâche.

L’immigration clandestine est un fléau qui mine notre continent, le but de cet article n’est pas d’en discuter les causes mais de dénoncer ce qui se passe actuellement sur le continent africain.

En Libye, Bani Walid est une zone de non-droits où les djihadistes de l’état islamique font régulièrement des incursions et où les trafiquants prospèrent.

C’est l’une des plaques tournantes du trafic des migrants.

Des migrants venus de toute l’Afrique, achetés et vendus avant même de réussir à franchir l’Atlantique. Des centaines d’Ivoiriens, de Sénégalais, de Maliens, de Soudanais, de Nigériens s’y sont retrouvés piégés par des milices armées, séquestrés pendant de longs mois dans des hangars aménagés en prisons en attendant d’être torturés en échange d’une rançon de leur famille ou vendus comme du vulgaire bétail.

Des HOMMES comme vous et moi.

La technique ultime de leurs tortionnaires c’est l’électrocution ou la mutilation des migrants en téléphonant en direct à leurs familles pour obtenir une rançon plus rapidement. Ces rançons peuvent atteindre des milliers d’euros.

C’est devenu un commerce lucratif qui selon des ONG leur rapporterait entre un milliard et demi et trois milliards de dollars.

C’est ce qu’on appelle du TRAFFIC D’ETRE HUMAIN.

Etre un migrant clandestin ce n’est pas un choix de carrière ou un but dans la vie.

Ce sont des conditions de vie qui poussent des PERSONNES en quête d’une vie meilleure à quitter leur pays d’origine. On ne choisit pas sa couleur de peau, ni son lieu de naissance, c’est triste d’être prouvé aussi brutalement, encore une fois, qu’on ne nait pas tous égaux.

Ce n’est pas parce que ce problème ne nous touche pas directement qu’il doit être ignoré. En tant que FEMME, NOIRE, mais avant TOUT en tant qu’ETRE HUMAIN je me dois de dénoncer ces pratiques barbares qui sévissent toujours en 2017.

En théorie l’esclavage a été aboli mais en pratique c’est avec grande peine que je me rends compte que ce n’est pas le cas partout.

Merci à Alhusain khire professeur d’université qui a ouvert un refuge : « l’hôtel Ivoire », l’un des rares endroits où les rescapés de ces tortures se rétablissent.

Merci aux équipes de « Complément d’enquête » pour leur reportage.

Merci aux humanitaires de médecin sans frontière comme Olivier Demoinet qui intervient dans des zones de guerre et de conflits.

Dans son témoignage, Olivier Demoinet explique que la dernière fois qu’il a soigné ces types de blessure c’était lors du génocide du Rwanda.

Comment rester insensible face à tant de souffrances ?

Des bois, des tuyaux à pompes, des fils de courants … les migrants sont torturés avec pratiquement tout ce que leurs tortionnaires ont à leur portée. Même les enfants et les bébés sont battus.

Ceux qui ne survivent pas à ces pratiques sont retrouvés le long des routes jetés comme s’ils n’avaient jamais existé, comme s’ils ne comptaient pour personne.

Les neufs mois de quelqu’un comme on dit chez moi.

Merci à Mohammed Bahri et aux associations caritatives.

Vous vous rendez compte qu’au 21eme siècle il existe des associations caritatives qui ont pour but d’enterrer les migrants.

Un cimetière, à l’allure de fosse commune. C’est là où sont enterrés les migrants retrouvés par l’association caritative de Mohammed Bahri.

En deux ans, l’association a enterré entre 500 et 600 corps, peut-être plus …

Nous avons besoin d’une intervention de L’ÉTAT LYBIEN, d’une intervention du CONTINENT AFRICAIN, d’une intervention du MONDE.

En 2016, plus de 5000 migrants sont morts lors de leurs traversée de la méditerrannée.

Il n’existe aucun chiffre, aucune estimation sur tous ceux qui ont perdu la vie dans le désert.

Le pire dans toute cette histoire c’est que ce mal est causé aux Africains, par des Africains avec la complicité du reste du monde.

Reportage : http://www.francetvinfo.fr/monde/libye/video-le-sang-des-diamants-noirs_2456112.html 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.